Coaching pour soldes zen

Mercredi 25 juin 2014 c’est le grand jour, attendu et redouté à la fois : comment esquiver les compensées qui font mal aux pieds, la robe trop courte « mais à -70% signé Le Bazar de Zadig et pis c’était la dernière dans ma taille » ? Allez hop, coaching pour soldes zen.

coaching soldes zen

« Escarpins, boots et ballerines, il me les faut toutes j’en ai plus de mettables oui mais ça va pas faire un peu cher mais non regarde ces réductions démentes et puis si tu ne te fais pas plaisir qui le fera hein et on n’a qu’une vie… »

Les soldes privés tu surveilleras

Pré-soldes, soldes privés, avant-soldes ou ventes VIP, c’est fou ce que les marques rivalisent d’imagination pour vous inviter, et vous inciter à craquer bien avant que sonne le début des soldes officiels. Avantage pour elles, ne pas subir un creux de la vague au bilan comptable, tous nos achats restant suspendus dans l’attente des étiquettes barrées, et pour nous, qui profitons ainsi d’un shopping à moindre coût mais sans la foule, et devant des portants bien fournis.

Au-delà des frontières tu shopperas

As usual, les boutiques british ont lancé la course aux prix light dès la mi-juin. En vous connectant aux sites fashion anglais, vous pouvez depuis deux bonnes semaines vous livrer à un shopping très cosy, avec des remises se montant souvent à moins 50%, un choix très fourni, des modèles trendy, parfois même la livraison offerte (Asos). Youpi !

La tête froide tu garderas

C’est du B-A.ba, mais pour faire de vraies bonnes affaires durant les soldes, la meilleure formule reste d’acheter ce dont vous avez réellement besoin ou ce que vous ne pourriez pas vous offrir en temps normal, au minimum avec une ristourne de -40% ; d’éviter les magasins cheap qui refourguent sans vergogne leurs plus vilaines pièces dans des bacs et de toujours privilégier les pièces basiques que vous êtes sûre de porter.

Le rayon « Nouvelle collection » tu fuiras

Pas fous, les commerçants pensent toujours à soigner le corner « Nouvelle collection » pendant les soldes pour y présenter en avant-première les modèles de la prochaine saison, dont les prix ne sont pas barrés pour un sou. A fuir comme une pure faute de goût : s’en approcher c’est déjà risquer de craquer. D’autant qu’avec la multiplication des collections déboulant en rayon tout au long de l’année (fini l’époque où les modèles se renouvelaient seulement deux fois par an), ce ne sont pas des shorts ni des maillots de bain que l’on trouvera à côté des manteaux soldés, mais de jolis blazer ou des blouses fluides conçus pour être portés tout de suite, et qui font envie maintenant. Restez vigilantes !

L’étiquette rouge tu traqueras

En général les étiquettes rouges signalent les ristournes les plus fortes, à -50% quand les jaunes promettent carrément du moins 60%. Un conseil, éviter les autres, les étiquettes « petite ristourne » : moins 20% ou même moins 30% seulement en période de solde, cela ne mérite pas que l’on s’y attarde.

Le vide-grenier tu visualiseras

Une astuce inédite et très efficace : remémorez-vous votre dernier vide-grenier, et le nombre de vêtements et accessoires achetés en solde « pour une bouchée de pain » qui figuraient sur votre portant ce jour-là. Rappelez-vous ensuite lesquels parmi ceux-là vous n’avez portés qu’une seule fois… voire pas du tout tellement c’était n’importe quoi quand vous les aviez mis dans votre cabas. Rappelez-vous ensuite combien vous les aviez payés, même soldés, et combien vous les avez revendus, après une négociation d’épicier. Faites la soustraction… Et voilà, ça calme.

De tes expériences tu profiteras

Ah, cette paire de bottes à talon compensé, certes à 29€, mais sur lesquelles vous n’avez jamais réussi à tenir en équilibre… seule ! Et ce pantalon slim en cuir au prix remarquablement amoindri, qui tout de suite s’est mis à pocher aux genoux, comme l’avait certainement remarqué aussi son créateur avant vous…

Et vous, avez-vous des souvenirs soldesques aux allures de loupés ? Postez vos commentaires ! C’est le moment ou jamais de nous en faire profiter…

Facebook Twitter Google+ RSS Je partage à mes amis Je fais suivre cet article à mes amis !

Ajoutez votre grain de sel