Brèves d’Histoire à Paris

Paris est un musée à ciel ouvert, Gino Appert un explorateur de son passé. Le créateur de l’application Brèves d’Histoire a eu l’idée géniale de partir à la recherche de ses trésors oubliés. Ceux que l’on aperçoit parfois au cours d’une balade mais qui ne se donnent pas d’emblée. Au gré de ses virées parisiennes, Gino traque et shoote ces petits vestiges du passé et nous invite à lui emboîter le pas.

breves-histoires

Brèves d’Histoire, sur les traces des petits vestiges du passé de Paris

Arty ou graves, mystérieuses ou coquines, de ces traces insolites du passé gravées dans les rues de Paname, Gino Appert en a fait une appli ludique pour découvrir l’histoire de Paris autrement. « Par le petit bout de ma lorgnette ! » revendique le créateur passionné érudit de Brèves d’Histoire qui conçoit, tout en textes et en images des itinéraires géolocalisés par quartier.

Alors gentes dames et damoiseaux, levez les yeux au ciel, attardez vous sur une façade, glissez-vous dans une courette d’immeuble le week-end prochain… Paris est à vous !  L’appli Brèves d’Histoire recense plus de cent-dix petits vestiges, de l’époque gallo-romaine au XXème siècle, et s’enrichit chaque jour ; elle est gratuite et comme vous l’aurez compris, VeryGoodNews est carrément emballé !

4 Very good brèves d’histoire contées par Gino Appert, créateur de l’appli Brèves d’Histoire

Gino Appert, créateur de l'application Brèves d'Histoire

Gino Appert, créateur de l’application Brèves d’Histoire

VeryGoodNews : quels petits vestiges du passé pourraient bien coller à ces citations* ?

1 « Paris est une fête »
Gino Appert :
Sans hésiter, le Café Delaville au 34 boulevard Bonne Nouvelle qui possède un passé sulfureux. L’intérieur de ce lieu branché du 10ème en surprendra plus d’un : escalier à double volée, cabinets à thèmes ou encore corridors couverts de miroirs. Le Café est situé au rez-de-chaussée… d’une ancienne maison close !

2 « Ajouter deux lettres à Paris : c’est le paradis »
GA : Connaissez-vous le leitmotiv du canon solaire situé au cœur du Jardin du Palais Royal “Horas non numero nisi serenas” ? Ce qui signifie “Je ne compte que les heures heureuses”. Les plus curieux sauront pourquoi…

3 « Paris ! Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! Mais Paris, libéré ! »
GA : La Libération de Paris a laissé de nombreux stigmates dans la capitale,  parfois impressionnants comme les impacts de balles du Boulevard Saint-Michel. Ou parfois insignifiants au premier regard, comme l’impact de balle sur l’un des lions de la Porte Jaujard au Musée du Louvre.

4 « Tout commence à Paris »
GA : Tout commence à Lutèce ! Outre les célèbres Arènes de Lutèce, amphithéâtre gallo-romain construit au 1er siècle, visible au 49 rue Monge, les petits vestiges datant de cette période se comptent sur les doigts de la main ; notamment, le tracé de l’ancienne enceinte gallo-romaine visible au 6 rue de la Colombe, sur l’Île de la Cité.

L’application Brèves d’Histoire est dispo sur IOS et Android. Et pour en savoir plus, c’est ici qu’il faut cliquer : breves-histoire.fr

* Les citations, dans l’ordre sont d’ Ernest Hemingway, Jules Renard, Charles de Gaulle, Nancy Spain.

Facebook Twitter Google+ RSS Je partage à mes amis Je fais suivre cet article à mes amis !

Ajoutez votre grain de sel