Devenez une abeille

Légumes et viande sains, moins chers, près de chez vous et directement du producteur au consommateur, c’est le pari de La Ruche qui dit oui, nouveau spot trendy de la tendance food écolo-gourmande.

caddies bio

De biens beaux caddies bio

Je mets quoi dans mon assiette ? Entre scandales sanitaires et légumes sans goût, manger sain et gourmand est devenu un vrai casse-tête. AMAP et solutions bios s’inscrivent dans nos habitudes, mais les listes d’attente parfois longues et les contenus non choisis des « paniers » (que fait-on avec un panais ou un topinambour ?) rebutent parfois. La Ruche qui dit oui est peut-être la solution. Testing de la Rédaction.

Comment ça marche ?

1/ On choisit sur le site une Ruche proche de chez soi (249 dont 17 à Paris et 166 en construction), on s’enregistre en quelques clics. Illico, on devient  une « abeille ».

2/ Toujours en ligne, on fait son shopping parmi les produits proposés par les fournisseurs exclusivement locaux : fruits et légumes, viandes, fromages, confitures, miels, pains… Le choix diffère selon la Ruche. On valide son panier et on enregistre sa carte bancaire. La commande est confirmée et le paiement encaissé la veille du jour de distribution.

3/ En live, direction la permanence organisée par sa Ruche pour récupérer ses achats (une ou deux organisées par semaine). L’occasion de rencontrer les producteurs « en vrai », les autres « abeilles », en profitant des dégustations proposées.

ail rosé

Ail rosé

Pourquoi c’est bien ?

Peu de transport, moins d’intermédiaires, les produits sont moins fatigués et moins chers.
– Le recours aux producteurs locaux garantit la traçabilité des viandes, légumes et autres pots de miel.
– Pas d’engagement comme pour les AMAP : on renouvelle ses achats ou pas, à la fréquence de son choix, c’est souple. On peut aussi changer de Ruche à sa guise, pour tester un nouveau choix de produits.
Le shopping à la Ruche, rencontre et moment convivial, est un un tantinet plus gai que le supermarché blafard.

En vrai c’est comment ?

Les étapes de la commande se sont déroulées comme prévu. Les prix sont certes un peu plus élevés qu’en grande surface mais les produits sont bio ou issus d’une agriculture respectueuse de l’environnement, qui n’ont pas fait la moitié du tour de la planète pour arriver dans nos assiettes. Inestimable.
Les légumes sont extras frais, de belle taille et la viande emballée sous vide se conserve plus longtemps. Bonus plaisir, un détour par les petits fromages s’est avéré pur délice. Et les enfants ont adoré la sortie, surtout la partie dégustation.
En clair, vivement d’autres butinages !

Facebook Twitter Google+ RSS Je partage à mes amis Je fais suivre cet article à mes amis !

Ajoutez votre grain de sel