Un portrait Harcourt en cabine

Avoir son portrait signé Harcourt, c’est trop glamour ! Symbole absolu du privilège de star, ce must de la photo d’art est accessible dans une cabine à développement instantané, en plein Paris, et pour 10 euros. Harcourt version cabine ? On a testé !

cabine-harcourt10€ le portrait signé Harcourt, le prince incontesté de la photo de star depuis 1934 ? 10€ pour avoir droit à cette lumière si particulière qui donne à tous ceux qui s’installent dans le studio mythique (à partir de 900€ la séance de pose) cette allure de statue antique ? 10€ pour faire comme Carole Bouquet ? Harcourt en studio format cabine, pas d’objection, il fallait essayer.

Direction le Cinéma MK2 Bibliothèque, dans le 13ème arrondissement de Paris, où est installée jusqu’à fin décembre l’une des deux cabines Studio Harcourt, véritable bijou high-tech conçu pour restituer au plus près l’ambiance de l’original : un flux lumineux continu sans flash destiné à projeter des dégradés d’ombre et de lumière et créer le légendaire « halo ».

Poser Harcourt, tout un art

Comme dans un Photomaton® classique, on règle la hauteur du siège, en veillant à ce que le regard se positionne un peu plus haut que l’objectif pour obtenir un effet contre-plongée. Notre top conseil n°1 : veillez à ce que votre regard reste en pleine lumière, encadré par les « rideaux d’ombre » qui apparaissent lorsque vous vous installez, puis avancez-vous légèrement pour regarder objectif « les yeux dans les yeux ». Evitez le large sourire, pas très « Harcourt ». Prendre un air inspiré est recommandé, mais périlleux. Et attention, l’écran de contrôle qui vous donne une idée de votre allure est en couleurs, ce qui ne reflète pas le résultat final. Enfin vous n’avez droit qu’à 3 essais ! Après ça, posture de star ou pas, il faut en choisir une.

Tirage express

Autant vous avez souffert à vous tortiller en cabine, autant vous ne poireautez pas pour admirer le résultat : votre photo siglée du grand « H » du Studio, format 10×15, est développée en dix
secondes chrono grâce à une « imprimante à sublimation thermique ». Rien que ça. Qualité top et grain velouté, on nous le promet, le cliché traversera sans problème les générations : sa
durée de vie est garantie pour une centaine d’années !

Précautions make-up

Autant l’avouer, parce qu’il ne sert à rien de nier l’évidence, « ça brille ». Comme on vous veut du bien, nous sommes allés questionner Catherine Renard, la directrice générale du Studio Harcourt, sur le maquillage à prévoir pour éviter ça : « Appliquez une poudre ou un fond de teint matifiant sur le visage et le cou » , nous recommande-t-elle, et « évitez tout ce qui brille, faute de quoi la lumière de la cabine le captera illico« . Ah ben c’était ça alors, on avait bien vu. « Pour peaufiner, on peut éclaircir le regard avec un correcteur (une teinte plus claire) que l’on passera sur et sous les paupières, précise encore Madame Renard : sur la bouche, seuls les rouges à lèvres sombres et mats fonctionnent. Mais on peut tout aussi bien s’en passer. »

A vous de jouer ! Une idée sympa à suivre pour vos cadeaux de Noël…

  • Deux Cabines Studio Harcourt sont disponibles à Paris : au MK2 Cinéma Bibliothèque (13e, métro Grande Bibliothèque) et dans le magasin Franck et Fils (16e, métro La Muette).
  • Pour des soirées, des fêtes, Harcourt loue aussi ses cabines : 7 000 euros pour 700 photos, hors frais de transport.
  • Et promis, des cabines seront bientôt installées en province dans les cinémas Gaumont & Pathé…
Facebook Twitter Google+ RSS Je partage à mes amis Je fais suivre cet article à mes amis !

Ajoutez votre grain de sel